Carburant : les prix à la pompe baissent enfin

Véhicules
Après plusieurs semaines de hausse, les prix du carburant commencent à repartir vers le bas. À la pompe, les automobilistes vont voir la différence.

Le prix du carburant repart à la baisse

Depuis plusieurs semaines, les prix du carburant en France connaissent une tendance à la baisse. Pour les automobilistes, il s’agit d’une bouffée d’oxygène après plusieurs mois de hausse. Ainsi, le prix du litre de sans-plomb 95-E10, l'un des carburants les plus populaires, est en diminution constante. Il vient de passer à 1,8448 euro le litre, contre 1,8569 euro la semaine précédente. Cette baisse de 1,2 centime s'ajoute à une tendance qui dure depuis la mi-avril 2024. À ce moment-là, le prix était supérieur à 1,90 euro. De son côté, le diesel suit également cette trajectoire descendante pour la sixième semaine consécutive. De fait, le prix du gazole atteint 1,6985 euro par litre, après avoir été de 1,7048 euro la semaine précédente. Cette tendance est notable car le diesel avait atteint près d’1,80 euro mi-avril. Ainsi, la baisse est significative.

Du changement à la pompe

L'évolution des prix du carburant est influencée par le cours du pétrole. Le baril de Brent de la mer du Nord s’échangeait à 80,9 dollars la semaine dernière, contre 81,8 dollars sept jours auparavant. Là-aussi, il s’agit d’une baisse importante par rapport à la mi-avril. Cependant, il est important de noter que la demande en carburant tend à augmenter durant l'été, ce qui pourrait entraîner une légère hausse des prix. En effet, historiquement, les prix remontent au mois de juin. La demande devient plus forte avec les escapades le temps d’un week-end ou plus. Conséquence directe, les prix à la pompe vont reprendre quelques centimes. Pour cet été, il est encore difficile d’avoir des perspectives, le marché du pétrole étant très volatile.