Alpine lance officiellement sa première citadine électrique : l’A290

Véhicules
Alpine, filiale de Renault, entre dans l'ère électrique avec le lancement de l'A290. Cette petite citadine marque le début d'une nouvelle ère pour la marque. Dévoilée lors des 24H du Mans, l'A290 vise à séduire les amateurs de sportivité avec ses performances et son design unique. Elle est inspirée des modèles sportifs des années 80.

Alpine A290 : un design sportif et des performances prometteuses

L'Alpine A290, dévoilée récemment, représente bien plus qu'une simple citadine électrique. Elle se distingue par son design audacieux et ses caractéristiques techniques avancées. La carrosserie élargie et les croix sur les phares rappellent les voitures de rallye, donnant à l'A290 une allure résolument sportive. Sous le capot, l'A290 embarque le moteur de la Renault Mégane. Il offre une puissance de 220 chevaux. Cette puissance permet à la petite citadine de délivrer des performances remarquables. Elle conserve une autonomie de 380 kilomètres grâce à une batterie légère et de taille limitée. Cette configuration technique promet une expérience de conduite dynamique et agile, fidèle à l'esprit d'Alpine. L'intérieur de l'A290 n'est pas en reste avec des équipements modernes et innovants. Le volant intègre un bouton rouge qui permet de libérer un surplus de puissance pour les dépassements, inspiré directement des Formule 1. De plus, l'ordinateur de bord propose des défis au conducteur, rendant chaque trajet unique et excitant.

Une stratégie ambitieuse pour conquérir le marché

Alpine ne se contente pas de lancer une nouvelle voiture électrique. Avec l'A290, la marque amorce une stratégie ambitieuse pour se positionner sur le marché des véhicules électriques premium. Philippe Krief, patron de la marque, a souligné l'importance de ce modèle qui "fait le lien" entre la mythique A110 et la nouvelle gamme électrique d'Alpine. La marque prévoit de lancer sept nouveaux véhicules électriques d'ici 2030, incluant plusieurs SUV. Cette diversification de la gamme est essentielle pour atteindre une marge opérationnelle de plus de 10% à horizon 2030. La production de l'A290 à l'usine de Flins dans les Yvelines, aux côtés de la Renault 5, témoigne de la synergie entre Alpine et Renault pour optimiser les coûts de production tout en maintenant un haut niveau de qualité. Alpine vise également une expansion internationale, avec une attention particulière portée sur le marché américain. Bien que la notoriété de la marque soit encore faible aux États-Unis, Alpine prévoit d'y renforcer sa présence grâce à l'ouverture de nouvelles concessions et à une campagne de communication ciblée.