BMW et Mercedes menacés par le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine

Business
La menace de représailles en provenant de Pékin contre les nouvelles réglementations américaines imposant une taxe additionnelle de 25% sur les exportations de voitures produites aux Etats-Unis aurait un impact plus important sur l'Allemagne que sur les constructeurs automobiles dont la maison-mère se situe à Detroit, selon les analystes d'Evercore ISI.

« Il s'agit essentiellement d'une taxe sur les constructeurs automobiles du sud de l'Allemagne, en particulier les SUV BMW et Mercedes, qui sont construits aux États-Unis et exportés vers la Chine », a déclaré Arndt Ellinghorst, analyste chez Evercore ISI.

Tandis que Tesla d' Elon Musk sera durement touché, d'autres constructeurs automobiles américains ont déjà déplacé leur production en Chine, ayant ainsi un accès direct au plus grand marché du monde.

Volkswagen fabrique également localement la plupart de ses voitures vendues en Chine.

source


Commentaires

No Comments