Voitures électriques : les modèles sont désormais moins chers que les thermiques

Véhicules
Nouvelle révolution dans le marché automobile chinois. Désormais, les voitures électriques coûtent moins cher que les modèles thermiques. Un virage à 180 degrés qui pourrait avoir un impact sur l’ensemble du marché mondial.

Le prix des voitures électriques baisse en Chine

En 2023, le coût moyen d'une voiture électrique en Chine s'élève à environ 32 138 dollars selon BloombergNEF. En revanche, le prix d’un modèle thermique coûte en moyenne 34 296 dollars. Ainsi, les véhicules propres sont moins onéreux sur le marché chinois, un cap symbolique est franchi. Dans les faits, cette différence de prix est principalement due à la diminution du coût des batteries, composant essentiel des véhicules électriques. En effet, les batteries lithium-ion, particulièrement les modèles à haute teneur en nickel, voient leur coût baisser de 31 % en un an, atteignant 104,3 dollars par kilowattheure en avril 2024. Les batteries LFP, de plus en plus utilisées en Chine et en Europe, suivent cette tendance avec une réduction de près de 37 % de leur prix. Par ailleurs, cette baisse s'explique par une surcapacité de production des usines de batteries chinoises, qui fonctionnent à seulement 43 % de leur capacité en 2023, contre 51 % en 2022. De plus, les marges des producteurs de batteries chutent, passant de plus de 30 % à moins de 10 % en un an, rendant les voitures électriques encore plus accessibles.

Impacts sur le marché automobile chinois

Cette baisse des prix stimule la demande pour les voitures électriques en Chine. Ainsi, au premier trimestre 2024, 64,2 % des modèles électriques se vendent à un prix inférieur à celui des modèles thermiques équivalents. En comparaison, en 2023, seuls 51,9 % des modèles électriques sont plus abordables que leurs homologues thermiques. Les fabricants chinois de batteries, comme CATL et BYD, continuent d'innover et d'investir dans de nouvelles technologies. Et donc, les prix devraient encore baisser dans les prochaines années.