Volkswagen investit des milliards pour se lancer dans les logiciels automobiles

Business

Volkswagen investit 5 milliards d'euros dans une co-entreprise avec Rivian pour développer une nouvelle génération de logiciels automobiles.

Un partenariat qui arrange les deux parties

Volkswagen a annoncé le 25 juin 2024 un investissement colossal de 5 milliards d'euros dans une co-entreprise avec Rivian, constructeur américain spécialisé dans les véhicules électriques. Cet investissement comprend un apport initial de 1 milliard d'euros, suivi de 4 milliards supplémentaires. Il vise à développer une nouvelle architecture de logiciels automobiles. Cette alliance stratégique permettra à Volkswagen et Rivian de partager leurs expertises et d'accélérer le développement de technologies innovantes pour leurs futurs véhicules. Fondée en 2009, Rivian s'est rapidement imposée comme un acteur majeur dans le domaine des véhicules électriques, avec une spécialisation dans les camions, camionnettes et SUV. Ce partenariat avec Volkswagen permettra à Rivian de sécuriser les capitaux nécessaires pour sa croissance et de renforcer sa compétitivité technologique. Le fondateur de Rivian, Robert Scaringe, a exprimé sa satisfaction : « Cela s'inscrit parfaitement dans notre stratégie existante, nos produits et nos partenariats. Nous renforçons notre profil technologique et notre compétitivité. »

Volkswagen : une refonte stratégique pour rester compétitif

Pour Volkswagen, ce partenariat s'inscrit dans une refonte stratégique amorcée en 2023 par son PDG, Oliver Blume. Face à une concurrence croissante, notamment en Chine, Volkswagen s'efforce de moderniser ses logiciels automobiles. La filiale Cariad, chargée de coder les logiciels pour les futurs modèles électriques, joue un rôle central dans cette transformation. D'ici à 2027, Volkswagen prévoit de consacrer deux tiers de ses investissements, soit environ 180 milliards d'euros, à ces nouvelles technologies. L'annonce de cette co-entreprise a eu un impact significatif sur les marchés financiers, avec une hausse de 41,60 % du titre de Rivian. Ce partenariat stratégique permet à Volkswagen de renforcer sa position sur le marché global, particulièrement en Chine, où la demande pour les véhicules électriques et connectés est en forte croissance.