Vacances : 4 automobilistes sur 10 ne sont pas sereins face aux autres conducteurs !

Décryptages

Les vacances approchent à grands pas, mais pour de nombreux Français, l'idée de prendre la route est loin d'être synonyme de détente. Près de 40% d'entre eux redoutent les autres conducteurs, transformant le voyage en une source de stress plutôt qu'en un moment agréable.

Six Français sur dix redoutent de se retrouver coincés dans des embouteillages

Les autoroutes restent l'option privilégiée par une majorité de vacanciers. Selon une étude de Bip&Go et d'OpinionWay, 60% des Français comptent emprunter ces voies rapides pour leurs trajets estivaux. L'efficacité et la rapidité sont les principales raisons de ce choix, avec 91% des répondants affirmant que l'autoroute leur permet d'arriver plus rapidement à destination. De plus, les infrastructures autoroutières, telles que les aires de repos et de restauration, sont particulièrement appréciées pour le confort qu'elles offrent, 92% des vacanciers soulignant leur importance. La sécurité est également un facteur déterminant. En effet, 83% des automobilistes se sentent plus rassurés sur l'autoroute grâce aux services d'assistance et de secours disponibles. Pour les seniors, ce sentiment de sécurité est encore plus prononcé, avec 93% des plus de 64 ans préférant l'autoroute pour se sentir en sécurité sur la route. Malgré ses avantages, l'autoroute ne fait pas l'unanimité en raison des bouchons. C'est un véritable cauchemar pour de nombreux vacanciers. Six Français sur dix redoutent de se retrouver coincés dans des embouteillages, une appréhension particulièrement forte chez les jeunes (67% des moins de 35 ans). Les familles, et surtout les familles nombreuses, sont également très stressées par cette perspective, avec 79% des parents de trois enfants ou plus considérant les bouchons comme la partie la plus désagréable du trajet. En plus des embouteillages, d'autres aspects de la conduite viennent s'ajouter au stress des vacances. 40 % des sondés pointent du doigt les autres automobilistes comme source d'inquiétude, tandis que 27% mentionnent la fatigue due aux longues heures de conduite et 20% le stress général de la route. Pourtant, 86% des seniors ne ressentent pas d'anxiété particulière à l'idée de prendre la route.

Vacances : tout faire pour éviter les bouchons !

Face à ces sources de stress, les Français ne manquent pas d'astuces pour optimiser leurs trajets. Ainsi, 84% d'entre eux prévoient des stratégies pour éviter les embouteillages, notamment en jouant sur les horaires de départ. 51 % des vacanciers partent de nuit, soit très tôt le matin, soit très tard le soir, une tactique appréciée par plus de la moitié des jeunes. En revanche, les seniors sont moins enclins à adopter ces horaires décalés. L'itinéraire est également un élément clé pour un trajet réussi. La moitié des Français comptent sur leur GPS pour éviter les embouteillages, tandis que certains préfèrent les petites routes départementales. Enfin, 24% des automobilistes misent sur l'autoroute coûte que coûte, souvent équipés de badges télépéage pour gagner du temps. De plus en plus de Français prennent en compte l'impact écologique de leurs déplacements. Plus de la moitié des vacanciers (54%) souhaitent adopter des comportements écoresponsables. Les jeunes, plus sensibilisés que leurs aînés, sont 65% à vouloir intégrer une démarche respectueuse de l'environnement dans leurs trajets. Parmi les mesures envisagées, 31% prévoient de réduire leur vitesse de conduite pour diminuer leur empreinte carbone. Cependant, la transition vers la mobilité électrique reste timide, avec seulement 5% des sondés envisageant de passer à la voiture électrique pour leurs vacances.


Commentaires

No Comments